restrictions

Un projet qui prend naissance à Nice 2 mois à peine après l'attentat qui a touché une population qui était simplement descendue en famille sur la Promenade. Un film de 52 mn a été réalisé à partir de 18 vidéos correspondant à des sorties, des ateliers, des rencontres. Ont été mobilisés deux classes de maternelle, Trait d'Union (une maison de quartier qui se donne pour mission d'aider les familles et leurs enfants), deux maisons de retraite et des habitants qui ont promené les enfants dans les lieux de leur enfance ou animé des ateliers. Tous les films réalisés ne sont pas présentés ici. Nous avons sélectionné ceux qui peuvent donner des idées. L'objectif est de faire que le quartier de l'école soit le quartier des enfants, qu'ils s'y sentent chez eux même lorsqu'ils se savent simplement de passage.

Mm

Article de présentation

ITV des maîtresses - 13mn 50

C'est notre quartier : le film - 52mn Naïma présente Trait d'Union - 15mn22
Les enfants exposent - 9mn 28 Ils présentent leur musée - 6mn 26

La maquette du quartier -

4mn 32

La cour autrefois - 3mn01
Atelier avec les papis-mamies - 16mn 41

Sortie "Trait d'Union" -

11mn 21

MichèlE, avant Intermarché - 30mn 18 Annie nous emmène - 5mn 03
Mme Orsoni - 15mn 42 M Lupano - 28mn 05 Bilan par les enfants Générique - 1mn 10

Le générique général des films.

Sortie avec les jeunes de Trait d'Union

Deux personnes du quartier que nous avons invitées nous ont expliqué et montré comment on jouait sur la cour autrefois.

Comment partager tout ce qui a été fait et vécu lors de ce projet ?

Les enfants ont participé à des ateliers animés par des anciens du quartier pour découvrir et apprendre à utiliser des objets de la vie quotidienne autrefois.

C'est notre quartier, le film principal

Découvrir son quartier avec des enfants de Maternelle

 

Classe de MS/GS dans le quartier de la Libération à Nice

enseignantes Marie-Pierre Durif et Mireille Jarlut

Ecole T Roméo

Ils sont venus de l'EHPAD pour animer trois ateliers aidés par des étudiantes en Sciences Sociales...

Ce fut un point fort de ce projet,