Un conte africain très utilisé, ici interprété pour des enfants de maternelle. Le conteur vient raconter et la maîtresse leur demande de librement illustrer dans le but de réaliser une vidéo.

La création des enfants est libre. Certain inventent leur propre histoire, d'autres retiennent un élément, d'autres encore rassemblent dans le même dessin tout une séquence, voire l'ensemble des personnages et décors.

Le réalisateur n'a pas la matière suffisante pour illustrer tout le conte. Il lui faut donc extraire des dessins des éléments qui permettront de ne laisser aucun trou. La création finale est de ce fait le fruit d'une collaboration entre le monteur vidéo et les enfants.

Les dessins des enfants sont exposés ► ICI