Minimum à savoir

Que ce soit un objet, une personne ou le portrait d'un visage, les règles principales sont les mêmes.

Les nuances tu les découvriras aidé par un adulte.

 Lumière frontale

L'éclairage est dit frontal parce qu'il arrive sur le front du visage de la personne en face de l'appareil. C'est le plus mauvais des éclairages,

À réserver lorsqu'on ne peut pas faire autrement.

C'est celui qu'on obtient avec le flash qui se trouve intégré dans l'appareil de prise de vue ou positionné au-dessus.

Le mieux pour comprendre est de faire des essais en s'approchant et en s'éloignant de l'objet ou la personne.

 

 Contre jour

 Le contre jour. C'est ce qu'on obtient généralement lorsque le soleil se trouve derrière l'objet ou la personne éclairée.

On dit toujours qu'il ne faut jamais faire cela.

Pourtant tu devrais essayer.

Dans certaines conditions cela peut-être très joli.

 Éclairage "trois points"

 Mais pour bien travailler sa photo ou son film, il est nécessaire d'avoir trois sources de lumière.

Il est bon d'avoir un petit projecteur avec soi.

L'éclairage classique, lorsqu'on ne dispose pas de matériel professionnel (au théâtre par exemple) consiste à utiliser :

le soleil - une source de lumière artificielle - un un réflecteur (une plaque de polystyrène peut convenir).

Un éclairage doit être adapté à l'objet photographié ou filmé. Il faut donc trouver la  meilleure disposition. Alors fais tes essais.