Puisqu'ils le disent...

Trouvé dans le site du ministère de l'intérieur

 

Quels sont les avantages à utiliser Alicem ?

  • Des démarches en ligne simplifiées :
    • Un seul accès à une multitude de services en ligne : l’utilisateur n’a plus besoin de mémoriser plusieurs identifiants et plusieurs mots de passe.
    • L’accès immédiat et sans se déplacer à plus de services en ligne : l’authentification hautement sécurisée donnera progressivement l’accès à des services qui imposent actuellement une vérification "physique" de l'identité des personnes soit à un guichet soit par l'examen de copies de plusieurs pièces envoyées par l'usager.
  • Une identification sécurisée :
    • L’identité délivrée par Alicem est fondée sur les informations contenues dans la puce sécurisée d’un titre biométrique (passeport ou titre de séjour).
    • Lors de la création du compte, Alicem vérifie par reconnaissance faciale que la personne qui utilise le smartphone est bien le détenteur du titre. C’est un moyen de lutter contre l’usurpation d’identité.

En quoi consiste la reconnaissance faciale utilisée pour Alicem ?

  • La reconnaissance faciale est une des sept étapes de la création d’un compte Alicem. Cette étape permet de s’assurer que le titre biométrique utilisé appartient bien à la personne qui crée le compte Alicem, afin de lutter contre l’usurpation d’identité. Cette technologie ne vise en aucun cas le recueil ou le stockage des données biométriques des usagers dans un but de surveillance.
  • Lors de la création du compte, la photo contenue sur la puce du titre est extraite par lecture sans contact NFC. L’utilisateur réalise ensuite une vidéo en temps réel via le smartphone (en mode selfie) et effectue 3 actions différentes (sourire, tourner la tête, cligner des yeux) dans un laps de temps resserré et dans un ordre aléatoire. Une reconnaissance faciale dire « statique » est également réalisée à partir d’une photographie extraite de la vidéo et comparée à celle conservée dans la puce du titre. Cette procédure permet de vérifier que l’utilisateur est le titulaire légitime du titre biométrique sur lequel l’identité numérique est fondée.
  • Comme le prévoit le décret, les données liées à la biométrie, dont la vidéo ainsi réalisée lors de la création du compte, sont effacées sitôt les vérifications effectuées.

 

https://www.interieur.gouv.fr/actualites/actu-du-ministere/alicem-premiere-solution-didentite-numerique-regalienne-securisee