Un virus, pas d'école, chacun chez soi : du temps pour écrire, seul ou à deux

Durant le confinement, comme nous ne pouvions nous voir, mes petites filles et moi, nous avions pris l'habitude de nous téléphoner. Nous nous racontions plein d'histoires.

L'idée est venue d'en écrire. J'ai proposé de le faire à deux : quelqu'un commence le récit et l'envoie par courriel à l'autre qui continue l'histoire à son gré. Ainsi de suite jusqu'au moment où la fin de l'histoire semble évidente. Reste ensuite à trouver le titre.

Vous pouvez découvrir ces histoires à deux voix dans la rubrique "contes à illustrer". Elles attendent vos illustrations : dessin, collage, peinture, pâte à modeler...

 

CLIC   ◄