Un compte rendu filmé des journées Élise et Célestin Freinet à Vallouise 2019

 

 

Chronologie

Vendredi installation :

Expositions : Exposition Élise Freinet dans la Vallouise, Freinet dans le Comité départemental de Libération des Hautes-Alpes, Freinet ouvre un centre scolaire pour enfants orphelins victimes de la guerre au Grand Séminaire de Gap réquisitionné, mais aussi Dessins de Pitoa, Tableaux de Saint-Blaise, Dessins, cahiers et albums de la Mareschale à Aix-en-Provence, Albums divers de maternelle et second degré (Mireille et Michel), éléments de musée sur le thème de l'imprimerie et de la gravure.

Mise à disposition d'extraits remontés de films thématiques anciens et actuels sur le thème de l'art enfantin.

Ces expositions étaient accessibles tous les jours à partir de 9h, jusqu'à 18h.

Samedi Inauguration des secondes journées Freinet de mai à Vallouise

Tout commence par la réunion du groupe de pilotage. Le projet concernant l'ouverture d'un espace Freinet dans l'ancienne école de Vallouise avance. Toutes les subventions sollicitées ne sont pas encore là, mais l'espoir demeure sachant que nombre d'entre elles ne sont versées que sur factures, ce qui signifie qu'il faut des fonds pour anticiper. Les appuis ne manquent pas ce qui permet d'espérer une ouverture avant la fin 2019. Un gros et passionnant projet porté par Jean-Marie Talon Esmieu président de VeTE et par Claude Altobelli et leurs équipes.

Des ateliers de création animés par les enseignantes de la Mareschale étaient prévus l'après midi.

L'inauguration elle-même : Un public nombreux venu écouter des personnalités sensibles au projet

Personnalités :

Philippe Meirieu et madame

Jean-Bernard Iché, Sous-Préfet de Briançon

Joël Giraud, député

Jean Conreaux maire de Vallouise-Pelvoux

Bernard Moné directeur des archives départementales des Hautes Alpes

Jean-Marie Talon Esmieu président de VeTE (Vivre et Travailler en Écrins)

Claude Altobelli et Marie-France Milleron instigateurs de l'Espace Freinet à Vallouise

Jacqueline Molinatti

Jean-Pierre Jaubert représente le Comité de Libération des Hautes Alpes et les Amis de Freinet

Carole Robert du Souvenir Français

Juliette Biseaux de l’O.I.T.

Nuccia Maldera, Marilliana Geninatti, Donatella Merlo représentent le MCE (Mouvement Freinet Italien) membre de la Fédération Internationale des Mouvements d’École Moderne (FIMEM)

Carmen Bonino correspondante scolaire d’une classe de Vallouise

Esther Breysse, Anne Dimitropoulos et Véronique Vicente membres du CA de l'ICEM, représentent l'ICEM 13.

Dominique Chopard représente l'ICEM05, école de Saint-Blaise (Briançon)

Léonard de Leo représente l'ICEM 06

Michel Mulat, membre du CA des Amis de Freinet, représente l'ICEM (Archives)

Claude Verrier filme pour nous tous

Les instituteurs du GD05 naissant et des écoles de Vallouise, Pelvoux, Puy-Saint-Vincent et les Vigneaux.

La médiathèque de Vallouise.

Nos fidèles visiteurs qui nous suivent depuis le début.

Dimanche visites suivies d'un temps fort.

Dimanche matin, les enseignantes italiennes ont pu rencontrer Philippe Mérieu tandis que l'après midi était consacré à sa conférence. Suivie d'un débat, elle a duré presque 3h. On a compté 144 personnes dans la salle Bonvoisin.

Lundi et mardi animations dans les classes (Michel Mulat et Jean-Pierre Jaubert)

Les trois classes de l'école de Vallouise, la maternelle de Pelvoux, une classe aux Vigneaux et une autre à Puy-Saint-Vincent. Les thèmes abordés sous forme de montages vidéos, ont été l'art enfantin dans tous ses états, la gravure d'illustration dans les journaux scolaires, le film d'animation par enfants et adolescents, le conte en maternelle. Des journaux scolaires, et des objets de musée ont également servi à illustrer les propos.

Mardi soir un peu plus de 40 personnes ont assisté, dans la salle Bonvoisin, à la projection suivie de débat du téléfilm de Daniel Losset : Le Maître qui laissait les enfants rêver (2016).

Jeudi 8 mai la conférence de Jean-Pierre Jaubert

Quelques visites encore de notre exposition pendant la matinée. Environ 50 personnes ont assisté à la conférence de Jean-Pierre Jaubert portant sur les années 1944-1945. Elle a été précédée d'un appel et d'une présentation des archives départementales des Hautes Alpes par son directeur. Cette conférence était très attendue parce que pour les historiens de l’École Moderne cette page était restée en partie blanche. Freinet dans le Comité de Libération des Hautes Alpes. Freinet relançant son mouvement depuis le même département. Freinet ouvrant une école pour les enfants orphelins victimes de la guerre dans le Grand Séminaire de Gap avant de pouvoir réintégrer son école en partie saccagée à Vence.

Tout a été démonté le soir même.

Remerciements : Claude Verrier, Altobelli (photos). La musique (Renaissance et Résister et espérer) a été choisie en soutien à Jean-Pascal Mouthier en grève de la faim pour sauver le Théâtre de la Comédie à Marseille.

Michel Mulat – 22/05/2019